Lubrifiant et fertilité, un duo pas toujours compatible

Last Updated on 26 septembre 2021 by Equipe redaction

Il n’est pas toujours conseillé d’utiliser un lubrifiant lorsque l’on cherche à avoir un enfant.
En effet, lorsque les essais se répètent sans succès, que le stress s’installe, il y a un risque d’apparition de sécheresse vaginale qui a pour conséquence de rendre le voyage des spermatozoïdes encore plus compliqué.

La fertilité peut aussi être réduite suivant le type de lubrifiant utilisé dont la formulation ne créée pas un environnement favorable aux spermatozoïdes.

Le lubrifiant intime Pre~Seed apporte l’humidité là où vous en avez le plus besoin et ceci sans nuire aux spermatozoïdes. Il peut donc être utilisé même lorsqu’on essaie de concevoir un enfant — une période durant laquelle la sécheresse vaginale augmente — là où les autres lubrifiants ne devraient pas être utilisés à cause de leurs effets nuisibles sur les spermatozoïdes.

Pre~Seed ne cause pas de diminution significative de la motilité progressive et ne modifie pas l’intégrité de la chromatine, alors que les autres lubrifiants utilisés traditionnellement par les couples fertiles l’ont fait.

Plus d’infos sur Preseed,

Preseed
Preseed

Laisser un commentaire