Les substances dangereuses pour la fertilité

Last Updated on 26 novembre 2014 by Equipe redaction

De nombreuses substances chimiques sont aujourd’hui suspectées d’être des perturbateurs endocriniens, c’est à dire capables de dérégler notre équilibre hormonal. Certains ont déjà fait parler d’elles, comme les phtalates et le bisphénol A, présent en grande quantité dans nos produits du quotidien tel les emballages alimentaires, les cosmétiques, les meubles, le PVC. Les pesticides sont aussi sur le banc des accusés. Leurs résidus sont présents dans les aliments issus de l’agriculture intensive mais aussi dans l’eau du robinet. Cette même eau, est bien évidemment potable mais reste chargée de polluants, parmi lesquels des métaux lourds, des pesticides, des résidus de médicaments issus des urines.
Le problème est que ces perturbateurs endocriniens agissent à faible dose et en synergie, d’où un effet significatif sur la santé humaine.

La fertilité quelle soit masculine ou féminine est aujourd’hui perturbée par nos habitudes de consommation. Il est donc important d’en revoir certaine.

Laisser un commentaire