Booster sa fertilité c’est d’abord une petite cure de détox et fertilité

Last Updated on 26 septembre 2021 by Equipe redaction

Détox et fertilité

Notre titre est volontairement trompeur. Contrairement à une cure de détox qui vise à éliminer rapidement les excès d’après fêtes par exemple, il s’agit plutôt ici de se mettre en ordre de marche pour prendre des habitudes alimentaires plus saines.Capture d’écran 2014-12-03 à 01.03.09

En effet, une alimentation équilibrée et saine est un bon point de départ pour donner à son corps tout ce dont il aura besoin pour être au top de sa forme lorsque vous aurez décidé de vous lancer dans la conception d’un enfant. Conseil valable pour vous mesdames mais aussi pour vous messieurs. N’oublions pas qu’un enfant se fait encore à deux, même à notre époque des plus numériques ;-).

Alors on commence par éliminer les toxines que l’on stock par une alimentation parfois trop riche en graisse et qui est largement préjudiciable sur la reproduction. Ici, l’effet du zinc, de la vitamine C, des Oméga 3 ou encore du sélénium sont d’excellents contributeurs naturels à cette cure de jouvence.

Vous les retrouverez dans les fruits, plus particulièrement les fruits rouges, le melon, les brocolis, les fruits de mer, les oeufs et la viande rouge pour ne citer qu’eux.

Une alimentation répondant à ces besoins couplée une une bonne hygiène de vie vous mettra sur la route avec de bonne base pour vous lancer.

Un check up chez votre médecin est tout aussi largement conseillé et restera quoi qu’il arrive l’avis qui prime.

Il est possible de compléter cette alimentation par des micronutriments type fertimax pour booster encore plus la qualité des spermatozoïdes, qui s’est tout de même dégradée ces derniers années d’après les dernières études publiées sur le sujet.

Booster sa fertilité peut aussi reposer sur des principes de bon sens, où l’hygiène de vie est au coeur du processus.